Comment s’habiller en automne ? Conseils, tendances et incontournables !

Publié le : 26 avril 202316 mins de lecture

Après l’un des étés les plus chauds de tous les temps, l’automne marque le début de l’une des saisons les plus pittoresques de l’année. Une période magique caractérisée par des couleurs ambrées et un fin voile de nostalgie qui équilibrent la réduction des heures d’ensoleillement avec le plaisir d’un verre de vin dans la chaleur de la maison.

Il en va de même pour toutes les activités de plein air qui, grâce aux températures plus basses, doivent suivre quelques règles ad hoc visant à prévenir les coups de froid et ainsi nous garantir toute la détente que nous méritons.

Comment s’habiller en automne : avoir du style mais ne pas avoir froid

Habillez-vous en couches

Il n’est jamais facile d’abandonner les t-shirts et les shorts. Mais le froid soudain peut nous pousser, le plus souvent, à faire des choix téméraires : nous nous retrouvons ainsi à lutter contre les brusques changements de température vêtus de vêtements trop lourds ou trop légers avec des frissons de chaud/froid conséquents.

La solution est bien plus simple qu’on ne le pense : s’habiller en couches . Eh bien oui, nos parents avaient raison de nous avertir de toujours emporter avec nous un cardigan , un gilet ou une veste d’été lors des premières fraîches soirées d’automne. Un vêtement d’appoint indispensable pour passer une agréable soirée loin de chez soi et éviter les maux de saison.

Les couleurs à porter en automne

S’il y a un aspect qui ne peut manquer de rester impressionné par la saison d’automne , c’est certainement le brouillon de couleurs qui va du jaune et de l’orange au rouge, au vert, au beige et au marron. Un kaléidoscope d’émotions qu’il faut prendre en compte pour choisir quoi porter.

Ce n’est pas un hasard si en automne il est préférable d’opter pour des teintes neutres comme le gris tourterelle et le rose poudré qui prennent le pas sur les couleurs vives de l’été sans retomber brutalement dans les tenues typiquement sombres de l’hiver .

Attention au tissu

Outre les innombrables effets négatifs sur l’environnement et sur les nombreuses espèces qui peuplent la Terre, le changement climatique modifie le rythme des saisons et mi-saisons. Les hivers et les étés deviennent de plus en plus chauds et la majeure partie de la population mondiale est donc à la merci des changements constants de température.

Heureusement, un choix judicieux du tissu à porter peut être un support valable pour ne porter que le strict nécessaire et profiter d’une pincée de liberté face aux manteaux d’hiver encombrants. Pensez à opter pour la laine fraîche, le jersey et la flanelle : des tissus aussi légers que corsés capables de nous protéger des rafales de vent sans nous faire transpirer abondamment.

Les accessoires indispensables de l’automne

L’automne est une saison aussi magique qu’imprévisible . Il est donc toujours préférable d’emporter avec soi une longue série d’ accessoires indispensables pour éviter les déboires gênants : un parapluie, par exemple, est un véritable must-have indispensable pour ne pas se laisser surprendre par les pluies d’automne.

Il en va de même pour une écharpe légère qui non seulement protège notre gorge du vent mais ajoute également une touche de style à notre tenue. Tout aussi utile est un chapeau qui, du béret français au classique bonnet en laine, protège la tête du froid et de la pluie tout en protégeant les cheveux et la coiffure pour une soirée spéciale seul ou en compagnie.

Comment s’habiller en automne : les 8 pièces incontournables de votre dressing

Le bon vieux trench-coat

Le trench-coat est peut-être le vêtement le plus indémodable pour s’habiller en automne, avec un style toujours actuel mais jamais prévisible, assez élégant pour convenir même aux looks quotidiens décontractés.

Dans les histoires en surbrillance de la page Instagram, vous trouverez de nombreuses informations utiles sur la façon de porter le trench-coat

Avec la ceinture resserrée à la taille ou laissée légèrement ouverte selon votre physique, dans la couleur classique claire ou plus colorée, simple ou agrémentée d’autres accessoires, comme le foulard autour du cou ou substitué à la ceinture.

Assez chaud pour les températures d’octobre et résistant à la pluie, vous pouvez vraiment le combiner avec n’importe quelle tenue, des jeans aux jupes, mini-robes ou jupes longues.

Un vêtement résolument incontournable pour se déguiser en automne

Le pashmina

Le pashmina est en fait une écharpe, mais avec un poids plus léger. Les meilleurs pour la mi-saison sont ceux en fil de cachemire, qui vous garderont bien au chaud sans être encombrants.

Il va sans dire que vous pouvez vraiment les porter sur tout, du jean au costume en passant par une élégante robe de cérémonie.

Enroulez-le en boucle autour du cou, ou laissez les bords tomber dans le sens de la longueur sur le buste, ou enroulez-le autour des épaules comme pour créer une petite cape.

Au-delà du fil, il a une ligne très fluide et douce , pas « plâtrée » comme celle des écharpes d’hiver, alors enroulez-le délicatement sans trop de nœuds et sans trop y penser. Plus il est doux, plus il sera beau sur votre image.

En automne, il est typique de les voir dans des couleurs neutres chaudes, mais ma suggestion est de les utiliser aussi comme une touche de couleur sur vos vêtements, bien sûr dans la couleur de votre palette

La veste en cuir

Encore un grand classique du dressing d’automne, vous n’êtes pas d’accord ?

De mon point de vue il est encore plus polyvalent que le trench, ce sera parce que je l’utilise souvent de différentes manières, ce sera parce qu’en plus de la veste « nail » classique style années 80, il existe désormais de nombreux modèles de différentes poids et styles , que vous pouvez facilement adapter à vos besoins.

A porter sur des mini robes, ou sur une jupe plissée pour pimenter une allure très romantique, sur une jupe en cuir pour une féminité audacieuse, sur un sweat pour une allure plus rock. ou sur un ensemble pantalon et chemise pour un look business.

Peut-être que cela nous rappelle le film Grease , mais à mon avis, c’est un article incontournable à porter en automne.

Le gilet

Il y a ceux qui l’aiment et ceux qui le détestent, mais ne pensez pas tout de suite au cardigan classique au style légèrement agé. 

C’est un vêtement indispensable dans le dressing « oignon » d’automne typique, car il suffit de le nouer à la taille et il est prêt à l’emploi si nécessaire.

Il résout de nombreuses situations les jours où vous avez chaud au soleil, mais dès qu’un nuage arrive, vous ressentez le besoin de vous réchauffer.

De la coupe plus ajustée ou oversize, de la fermeture classique devant aux modèles longs et sans boutons, simples ou travaillés dans le tissu, à chacun son choix, à condition de ne pas manquer un cardigan dans sa garde-robe !

Baskets et bottines

Les baskets sont l’un des modèles de chaussures de sport les plus utilisés à chaque saison pour dire la vérité, et pas seulement en automne, mais à la mi-saison, elles connaissent leur moment de gloire pour ce bon mélange de poids et de style .

Les marques de sport sont les maîtres mais on peut parler de baskets en général aussi pour d’autres marques, même haut de gamme (voir Tod’s, Hogan, etc.) lorsqu’il s’agit d’une chaussure sportive mais décontractée, à utiliser pour la ville et non pour va courir, pour ainsi dire.

S’il est vrai qu’elles sont polyvalentes sous n’importe quel look, il est vrai aussi qu’on les abuse un peu trop même quand le look n’en veut pas, c’est pourquoi mon conseil est de les alterner avec des low boots, avec ou sans talons selon votre style.

Ils sont toujours une alternative décontractée et polyvalente, mais plus adaptée au bureau ou à d’autres situations plus « professionnelles ».

Le Blazer

En ce qui concerne les incontournables de l’automne, le blazer mérite certainement la première place du classement. Selon les combinaisons, il peut devenir élégant ou décontracté , il protège des premiers froids sans trop couvrir et donne à chaque look une touche de style qui peut faire la différence même pour la tenue la plus simple. A porter avec un jean, un t-shirt et des bottines en journée, il est parfait en version oversize directement sur un collant ou un micro short pour le soir. On l’a désormais compris : le blazer est un vêtement indémodable qui traverse toutes les saisons indemne. De couleur unie ou à fines rayures, dans des nuances vives ou jouées sur des couleurs plus classiques, sur mesure ou extra large, elle se marie avec tout et va à tout le monde.

Le t-shirt col rond

Immédiatement après le blazer, dans la liste des incontournables de l’automne, vient le t-shirt à col rond. Qui surgit sous le blazer ou se glisse délicatement dans la ceinture d’un jean, s’adaptant à toutes les occasions d’utilisation. Le but est de choisir un modèle à la coupe classique, en coton et dans plusieurs coloris de base : noir, blanc et beige pour commencer. Mais aussi du vert olive (autre incontournable de la saison) et du gris perle. A utiliser comme sous-veste, en effet, et comme base pour mettre en valeur les autres pièces de la tenue, c’est vraiment l’une des cinq fantastiques dont on ne peut pas se passer.

Le jean

Rangé dans le tiroir pour les mois d’été, le jean revient inévitablement couvrir les jambes à l’automne et reprend sa juste place dans le classement des pièces incontournables de la saison. Base des looks plus casual, avec blazer, talons et micro sac elles sont aussi parfaites pour le soir ou pour des looks semi-formels. Depuis quelques temps on assiste à un retour timide mais décisif (et audacieux) de la taille basse , mais rassurez-vous : les modèles taille haute non seulement résistent mais évoluent en jouant avec la jambe, très large ou moulant, évasé ou coupé à la cheville. Aux pieds appartements et baskets, bottines ou mary-janes.

Comment s’habiller en automne : des vêtements superposés pour une tenue parfaite

Voyons maintenant quels sont les éléments indispensables pour s’habiller comme un oignon afin d’affronter le soleil, le vent ou la pluie de la bonne manière et rester à l’écart des rhumes et des maux saisonniers.

Couche 1 : débardeur ou top

Le débardeur ou débardeur est le premier élément à porter pour une tenue parfaite en superposition. Mais ne pensez pas à la chemise de santé classique, nous parlons de débardeurs colorés ou plus raffinés avec des clous ou des broderies à utiliser, en cas de chaleur soudaine, comme sous-veste, éliminant une chemise ou un pull. Optez pour un modèle près du corps qui pourra également être porté en tenue de soirée à assortir avec un pantalon mais aussi avec une jupe courte.

Couche 2 : T-shirt ou chemise

La deuxième couche dépend aussi du type de vêtement que nous choisissons. Par-dessus le débardeur, on peut porter un t-shirt basique en coton à manches courtes ou longues, ou une chemise. Les deux vêtements peuvent également être combinés ensemble afin d’utiliser la chemise aux heures les plus chaudes et de mettre la chemise lorsque nous changeons d’environnement ou que les températures baissent un peu, malgré le soleil. La chemise en jean ou les chemises à carreaux (ou tartan) sont idéales pour cette combinaison à porter sur une jupe ou un pantalon en jean pour une tenue sportive. Une autre solution est la chemise en soie ou en matière légère à porter par-dessus, dans ce cas à combiner avec un pantalon classique ou palazzo.

Couche 3 : Cardigan, pull ou pull oversize ?

La troisième couche devra vous protéger du froid soudain : idéalement elle est douce et en laine légère. Le cardigan est un vêtement de mi-saison idéal, à porter aussi bien en automne qu’au printemps grâce aux boutons qui en font un vêtement pratique et combinable. Vous pouvez en utiliser des courtes ou des maxi à porter même sur des mini-jupes ou des jupes mi-longues et sur des petites robes d’été : dans ce cas, portez-les toujours déboutonnées. Choisissez des pulls fins, avec un chemisier en soie ils sont idéaux. Les maxi pulls ou les pulls oversize sont parfaits dès qu’on se couche tôt le matin dans le froid, à retirer dans les ambiances chaudes : ils sont parfaits portés sur un pull moulant en coton. Même un chemisier en soie avec des bordures en dentelle peut être une idée pour un look plus à la mode.

Couche 4 : Trench-coat ou veste en similicuir

L’un des vêtements les plus représentatifs de l’automne est le trench-coat , le plus utilisé est le classique à double boutonnage, également utile pour nous protéger des pluies soudaines. L’idéal est de l’acheter dans une couleur neutre qui se combine facilement avec toutes les nuances, de manière à l’utiliser comme élément générique. En plus du modèle classique, le gilet trench est aussi à la mode , c’est-à-dire sans manches, plus doux et idéal sur des pulls oversize associés à des leggings ou des pantalons skinny.

Un autre vêtement d’extérieur très utile en automne est la veste en similicuir : il existe de nombreux modèles et ils vont de la veste de motard classique aux plus féminines. Ils sont généralement assez courts et conviennent à une tenue en forme d’oignon avec un t-shirt, une chemise légère et un pull en dessous. Les pièces sous la veste peuvent être plus longues, pour galber les hanches ou rentrées dans le pantalon.

Couche 5 : écharpe, foulard ou tour de cou

La dernière couche sera composée de cache-cous, d’écharpes ou de foulards à toujours garder dans son sac, en choisissant différentes teintes pour s’accorder aux différentes tenues : alterner la couleur unie avec les motifs. Cependant, choisissez-les légers en coton, soie afin d’être à l’abri des courants d’air mais sans paraître gênant avec des écharpes en laine trop épaisses et lourdes.

Conseils pour superposer les vêtements

  • si on fait une abondance de vêtements dans la partie supérieure du corps, mieux vaut choisir un pantalon ou un jean skinny, de préférence noir car ils peuvent être facilement combinés. Ou optez pour des jupes, longues, midi ou courtes selon le type de vêtement ;
  • sous le pantalon portez des chaussettes courtes , peut-être brodées si vous portez des jupes ;
  • puis essayez de faire correspondre les couleurs pour ne pas créer une confusion de nuances. Choisissez trois couleurs dont deux seront basiques et une plus excentrique ou forte. La première couleur de base peut être une couleur neutre ou plus affirmée, selon le type de vêtement, la seconde sera de la même teinte que la première mais dans une nuance différente : soit plus claire, soit plus foncée. Le troisième sera dans une couleur différente, peut-être en contraste, pour donner une touche supplémentaire au vêtement : donc, utilisez cette couleur également pour assortir les bonnets, écharpes, chaussettes, etc…
  • ceux qui préfèrent un look plus sobre peuvent à la place choisir trois couleurs qui appartiennent à la même couleur mais dans des nuances différentes : par exemple les dégradés de gris.

 

 

 

 

Plan du site